#femmejenniale le film

with Pas de commentaire

Agnès, Manue, Jessie et Claudia

En 1914, alors que la première guerre mondiale gronde, Jenny Sacerdote fait poser pour la couverture du magazine Comoedia Illustré, l’actrice Eve Lavallière dans l’une de ses tenues ultra fluides avec des chaussons de danse. Cette image, très forte, revendiquant de la douceur face aux tensions agressives environnantes se fait l’écho de toute une génération de femmes.

Le parallèle avec notre époque actuelle est simple et sans équivoque. Crises économiques, sanitaires, sociales et identitaires, c’est dans ce contexte complexe, il y a quelques mois, nous avons monté un projet fou.

Avec la complicité d’Agnès Coppey, nous avons souhaité rendre hommage à toutes les femmes qui n’ont de cesse que de se battre aujourd’hui pour un monde meilleur, car une femme vit plusieurs vies. Le film #femmejenniale met en avant l’esprit libre, le côté caméléon des femmes actives.

Nos trois merveilleuses danseuses, Manuela Rios, Jessie-Philippe Mourey, Claudia Gianni, sont filmées devant et sur le pont Simone de Beauvoir à Paris, ce qui est en effet extrêmement symbolique.

Merci à Vincent d’Augerot, réalisateur et monteur, de nous avoir suivies dans cette folle aventure, ainsi qu’à Yannis Bouvet pour sa musique … si douce.